Knowledge for Development

Connaissances pour le développement

Cet site internet du CTA, Connaissances pour le développement, soutient le dialogue politique sur la S&T pour le développement agricole et rural dans les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique. Ce site permet à la communauté scientifique ACP - qui se compose surtout de scientifiques et de technologues du développement et de la recherche agricole, de décideurs, d'agriculteurs, d'autres personnes intéressées et d'autres acteurs - de partager et de contrôler les résultats des efforts nationaux et régionaux et de coopérer afin de mettre la science et la technologie au service du développement de l'agriculture dans leurs pays.

Mars/Avril 2015 Infolettre K4D

by Judith A. Francis
Chers collègues,Nous avons le plaisir de vous envoyer l’infolettre Connaissances pour le développement du CTA des mois de mars et avril 2015. Nous avons apporté les changements prévus au portail Connaissances pour le développement et cette infolettre est la dernière. Nous avons choisi d’amorcer une nouvelle réflexion sur la nouvelle dynamique des sciences, de la technologie et de l’innovation (ST&I) dans le domaine de l’agriculture. Ceci est tout à fait dans l’ordre des choses dans la mesure où les ST&I constituaient la genèse et la raison d’être du portail Connaissances pour le développement depuis son lancement début 2004. L’avenir semble prometteur pour les ST&I au service de l’agriculture et du développement rural pour autant que l’élan actuel soit maintenu et que les politiques et pratiques en matière de ST&I soient intégrées dans des systèmes nationaux disposant des ressources adéquates. Espérons dés lors que la Reine Elizabeth ou tout autre dirigeant national ou international éminemment respecté n’ait pas à demander aux experts dans un avenir relativement proche « Comment les choses ont-elles si mal tourné ? », « Pourquoi n’avez-vous pas tenu compte des signes d’avertissements ? » dans le cas où les performances du secteur agricole ne s’amélioraient pas, ou diminuaient le cas échéant, que des millions de petits exploitants s’appauvrissaient encore plus et que leurs familles étaient malnutries et déplacées. 16/03/2015
Read more...
Kristal Jones, Assistante de recherche, Centre national de synthèse socio-environnemental de l’Université du Maryland (USA)    Kristal Jones se pose la question de savoir quelles valeurs et quelle éthique devraient promouvoir l’innovation dans le secteur de l’agriculture. Elle plaide en faveur d’une éthique de l’innovation fondée sur l’inclusivité et la réflexivité. 08/03/2015
Read more...
Lynn Mytelka, Professeur émérite, UNU-MERIT, France    Si les nombreux petits changements qui modifient les produits et processus peuvent permettre d’intégrer les petits exploitants agricoles dans le processus d’innovation, Lynn Mytelka prévoit l’émergence de problèmes liés au développement des capacités, au renforcement des liens et à l’édification d’infrastructures d’appui au niveau local. 08/03/2015
Read more...
Merle Jacob, Titulaire d’une chaire UNESCO, Université de Lund, Suède  Dans le cadre de la poursuite des études de l’enseignement général (primaire, secondaire et tertiaire), Merle Jacob recommande aux décideurs de ne pas sacrifier la qualité, même si la demande, les attentes et la diversité des options pour l’enseignement supérieur dans les pays ACP ont évolué.  08/03/2015
Read more...
John Ouma-Mugabe, Professeur, Politique de la science et de l’innovation, Université de Pretoria, Afrique du Sud   John Mugabe estime qu’en dépit de l’importance croissante de la gouvernance de la science, de la technologie et de l’innovation, il n’existe aucun outil conceptuel ou indicateur testé de façon empirique – quantitatif ou qualitatif – permettant de bâtir l’assise factuelle nécessaire compte tenu de la complexité des interactions science-technologie-société.    08/03/2015
Read more...
Dates : 25–26 juin 2015    Lieu : Faculty of Agricultural and Food Sciences, Holy Spirit University of Kaslik (Liban)  22/02/2015
Read more...
L’instrument d’audit pour la sécurité alimentaire dans l’enseignement supérieur (AIFSHE), élaboré conjointement par le CTA, l’Université de Wageningen et des universités ACP partenaires, est un outil open source désormais disponible en ligne. Le CTA a entamé en 2013 une collaboration avec le Groupe Enseignement et Etude des compétences et le Centre d’expertise pour le développement durable et la sécurité alimentaire du Centre de recherche et de l’Université de Wageningen, dix universités ACP, le Forum pour la recherche agricole en Afrique (FARA) et des réseaux universitaires régionaux sur le continent africain (ANAFE, RUFORUM, TEAM Africa) afin de développer l’outil open source AIFSHE. En 2014, sa version provisoire a été utilisée dans les universités ACP afin d’effectuer un audit des programmes de sécurité alimentaire et de déterminer leur vision pour l’avenir. Depuis lors, l’outil a été actualisé puis validé par plusieurs vice-chanceliers, directeurs et doyens lors de forums régionaux en Afrique et dans les Caraïbes, et a été traduit en Français. L’outil est une adaptation de l’instrument d’audit de la durabilité dans l’enseignement supérieur (AISHE), qui permet aux universités de mener leurs propres évaluations et d’assurer le suivi des changements au fil du temps sur la base de 20 critères utilisés dans le cadre du protocole d’évaluation AIFSHE. Si vous souhaitez accéder à l’outil en ligne, envoyez-nous un courriel à l’adresse cta@cta.int, référence outil AIFHSE, à l’attention de Judith Francis. 08/03/2015
Read more...
La feuille de route pour libérer la science, la technologie et l’innovation (ST&I) en vue de promouvoir la sécurité alimentaire et nutritionnelle, avec comme point central l’Afrique, les Caraïbes et le Pacifique, est le résultat direct du forum international du CTA 2014 sur ce thème. Le forum a examiné quatre questions stratégiques, à savoir : ouvrir de nouvelles voies pour l’innovation; optimiser les ressources (humaines et physiques); instaurer un environnement politique et institutionnel favorable; et identifier une voie à suivre pour relever le défi mondial de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.    08/03/2015
Read more...
Dates : 12–14 mai 2015    Lieu : Copenhague (Danemark)    Les résumés des présentations seront transmis au plus tard le 1er février 2015. 22/02/2015
Read more...
Ce CD-ROM est une compilation des travaux de recherche menés par 40 scientifiques africains ayant participé à la 3ème édition des concours « Femmes et sciences » et « Jeunes professionnels et sciences » en Afrique sur le thème « Nourrir 1 milliard d’Africains dans un monde en évolution », organisée par le CTA, le FARA et leurs partenaires.    08/03/2015
Read more...
Des critères de qualité plus rigoureux s’avèrent nécessaires pour les modèles utilisés à l’interface de la science et de la politique. Andrea Saltelli, du Centre commun de recherche de la Commission européenne, et Silvio Funtowicz, de l’Université de Bergen, en Norvège, ont dressé une liste de sept règles pour aider au développement et à l’utilisation des modèles. Selon eux, des modèles simples permettraient aux chercheurs et aux différentes parties prenantes de comprendre les interactions entre les hypothèses et les résultats, mais aussi qu’il faudrait utiliser des modèles mécanistes complexes et souvent surparamétrisés pour des analyses plus spéculatives hors du domaine politique. Les sept règles s’articulent comme suit : 1) utiliser les modèles pour clarifier, et non pour obscurcir; 2) adopter une attitude sceptique; 3) détecter les pseudosciences; 4) trouver les hypothèses sensibles avant qu’elles ne vous trouvent; 5) viser la transparence; 6) bien « calculer son coup »; et 7) mettre l’accent sur l’analyse, ne pas faire d’analyse de la sensibilité superficielle, changer simplement un facteur à la fois.   (Issues in S&T, 30/01/2015) 08/03/2015
Read more...
Appel à candidatures : 2015 Oxford Adaptation Academy    Date limite : 1er avril 2015 22/02/2015
Read more...
le Groupe de travail stratégique EIARD–SCAR sur la recherche agricole pour faire face aux défis mondiaux (ARCH) a récemment mis à jour les principes stratégiques de la RA et de la RAD, ainsi que leurs interactions. La recherche agricole axée sur les besoins en Europe et la Recherche agricole pour le développement (RAD) dédiée à la collaboration avec et dans les pays en développement  sont de plus en plus interdépendantes compte tenu de l’ampleur des défis mondiaux tels que le changement climatique, la sécurité alimentaire et nutritionnelle, et l’accès aux ressources naturelles. Alors que les Objectifs du développement durable (ODD) vont prendre la suite des actuels Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). L’objectif étant de forger des alliances stratégiques de recherche durables pour faire face aux grands défis mondiaux.   (PAEPARD, 25/01/2015) 08/03/2015
Read more...
The ‘Data Revolution’ rhetoric has so far largely ignored political economy factors, such as historical factors, formal and informal institutional setups and actor incentives. With ‘big data’ being a topical issue, the recent technological solutions offered by the ‘data revolution’ to improve the capacity of statistical organizations and systems should be stepped up. In this ECDPM policy paper, F. Krätke and B. Byiers argue that to make a difference, work towards a ‘data revolution’ must explicitly acknowledge the real political economy challenges on the ground and aim to work within these constraints to improving data, and/or aim to alter the current incentives for producing and using good official statistics. (ECDPM, 12/2014) Read ECDPM’s Policy Brief  More information is available on the Informing a Data Revolution website 27/02/2015
Read more...
Fonds africain pour le développement des biosciences 2015 (Africa Biosciences Challenge Fund) – Appel à candidatures     Date limite : 31 mars 2015  22/02/2015
Read more...
 Selon cette étude approfondie en laboratoire, l’une des premières à examiner comment les nanoparticules se comportent dans les chaînes alimentaires humaines, l’accumulation des nanoparticules dans les plantes et les animaux varie considérablement en fonction du type de revêtement appliqué à ces particules. Des chercheurs de Rice University, à Houston (USA), ont étudié l’absorption et l’accumulation de points quantiques (nanoparticules) de l’eau vers les racines des plantes, les feuilles et les insectes qui s’attaquent aux feuilles. Les résultats de ces travaux de recherche sont disponibles en ligne dans la revue de l’American Chemical Society Environmental Science & Technology.    (Eurekalert, 16/12/2014) 07/03/2015
Read more...
Depuis l’Accord sur les ADPIC et la mise en application interprétative dominante de ses normes minimales, les acteurs qui utilisent, conservent et améliorent la biodiversité agricole sont confrontés à un système très réglementé des droits de propriété intellectuelle qui a été vivement critiqué. Toutefois, ces critiques n’ont guère suscité le changement réglementaire suggéré. Dans cette thèse de doctorat, Fulya Batur explique que cela est dû au manque de contextualisation socio-technologique des lois applicables et de l’interprétation judiciaire. En effet, la propriété intellectuelle s’applique à des contextes d’innovation très différents et touche tous ceux qui œuvrent à l’amélioration des plantes : sélectionneurs, obtenteurs conventionnels du secteur privé, biologistes moléculaires du secteur public, start-ups spécialisées et géants de la biotechnologie intégrée.    (APBREBES, 04/2014) 07/03/2015
Read more...

RSS