Knowledge for Development

Études de cas STIA


De Maastricht à Montpellier : Enseignements tirés du programme de renforcement des capacités du CTA sur l’analyse des systèmes agricoles de science, technologie et innovation (ASTI) (2004 – 2009)

Depuis 2004, le CTA a contribué au renforcement des capacités des pays ACP en matière de compréhension, d’analyse et d’amélioration des systèmes agricoles de science, technologie et innovation (ASTI). Le Centre a apporté son soutien, à travers l’approche basée sur les systèmes d’innovation, à la mise en œuvre de nombreuses études de cas ASTI axées sur un large éventail de produits de base agricoles d’importance pour les pays ACP. Parmi les critères pris en compte pour le choix de ces produits, citons notamment leur contribution à la sécurité alimentaire, les recettes d’exportation, la diversification des exportations ou la menace émergente de la perte de l’accès préférentiel des exportations.

22/02/2011


Atelier CTA de « Formation des Formateurs » sur les « Systèmes Agricole de Science, Technologie et Innovation (ASTI) »

Le Centre Technique de Coopération Agricole et Rurale (CTA) lance son premier atelier pour l’année 2009 de «Formation de Formateurs» sur les « Systèmes Agricoles de Science, Technologie et Innovation (ASTI) » à Abuja, au Nigéria du 24 au 28 août 2009. Trente représentants d’universités nigérianes, d’organismes de recherche et des ministères seront formés. Ce programme de formation est une étape complémentaire au processus de renforcement des compétences dans un certain nombre de pays ACP pour l'application du concept de systèmes innovants pour soutenir l'élaboration de politiques sur les sciences, les technologies et les innovations et leur mise en œuvre, afin d’ améliorer la performance de l'agriculture des pays ACP. Il y a deux aspects principaux au programme de « Formation de Formateurs » du CTA sur les ASTI. Le premier est l’atelier de « Formation de Formateurs » qui sera suivi par un appui aux activités post-formation, le second est la réalisation de deux études sur les systèmes nationaux ASTI, dirigées par des experts qui ont participé à l'atelier de formation. Cela permettra de renforcer les connaissances et les compétences acquises et dans le même temps, le rapport et les échanges engendrés par l'étude de cas fourniront des informations sur la performance du système pour informer les politiques. Cet atelier sera suivi par d’autres ateliers au Belize en Septembre, en Éthiopie en Octobre et en Papouasie-Nouvelle-Guinée en Décembre de cette année, qui seront également suivie par des études de cas nationales. Bâtir la capacité des pays ACP pour mener, informer et participer aux processus politiques de ST&I, y compris les processus de mise en œuvre est considéré comme une contribution majeure à une croissance économique basée sur l'agriculture des pays ACP. Le programme de l’atelier du Niger est joint en annexe.

lundi 24 août 2009 - vendredi 28 août 2009


Rapport du CTA sur les indicateurs de performance des systèmes d’innovation agricole dans la région ACP

Un certain nombre de questions relatives aux systèmes d’innovation agricole (SIA), notamment sur les indicateurs de performance des SIA et les mécanismes de suivi-évaluation de la contribution de chaque acteur à la performance des systèmes, fait encore débat. Pour parvenir à un consensus, il conviendra d’organiser des réunions d’experts et de consultations des parties prenantes issues de nombreuses disciplines et organisations de recherche. Les réunions de consensus permettent d’échanger des informations et de partager des connaissances. Le rapportde synthèse décompose en deux parties les résultats du premier atelier de consensus organisé par le CTA en juillet 2008. Ce rapport présente les concepts clés – innovation, système d’innovation, cadre du système d’innovation, performance du système d’innovation – et se termine par une section sur les perspectives d’avenir, telles qu’elles semblent se dessiner du point de vue des participants. Il comprend également la première ébauche d’un cadre générique consolidé sur les indicateurs de performance des SIA, basé sur les résultats des différents groupes de travail.

29/05/2009


Analyser le Système Agricole de Science, Technologie et Innovation (ASTI) dans les pays ACP

Ce projet de recherche a pour objectif de renforcer les capacités des ACP afin de leur permettre de mieux comprendre les forces et les faiblesses du système local de science, technologie et innovation dans le secteur agricole. Les résultats de cette étude fourniront des informations sur la nature du système ainsi que sur d’autres approches qui pourraient être envisagées au niveau des politiques et programmes complémentaires et des organisations de soutien qui pourraient aider à renforcer le système agricole de science, technologie et innovation (ASTI), en particulier pour le sous secteur des produits ou produits de base sur lesquels porte l’analyse. Il devrait également proposer un éventail d’éléments pour les politiques futures dans le domaine de l’agriculture et de la science, de la technologie et de l’innovation et devrait prouver à tous les acteurs la nécessité de se concentrer sur les évolutions de la science et de la technologie dans le secteur agricole et plus spécifiquement sur les échanges agricoles, la compétitivité et la sécurité alimentaire dans le contexte des objectifs plus larges du développement.

25/03/2006


Recherche induite par la demande : Méthodologie d’une Etude de cas

Ce document décrit la méthodologie qui doit être utilisée pour une étude de cas effectuée par une institution partenaire des ACP. Le mandat stipule : « Développer une méthodologie pour permettre à une institution ACP d’effectuer une étude de cas dans chacun des deux pays cibles afin de développer et de mettre en place des programmes pour une recherche induite par la demande dans un sous secteur donné, en attirant l’attention des décideurs sur des questions pertinentes dans un délai minimum de 6 mois après la formation. Cette activité servira à évaluer le succès de cette formation dans trois domaines critiques : l’établissement des priorités de la recherche, l’implication d’autres acteurs dans les processus de prise de décision, et l’influence exercée sur les décideurs. » Ainsi, les principaux résultats attendus de l’étude de cas sont les suivants : Elaborer et mettre en place des programmes de recherche induite par la demande Attirer l’attention des décideurs sur les questions pertinentes Etablir les priorités de la recherche Impliquer d’autres acteurs dans le processus de décision L’étude de cas devra être achevée dans les six à dix mois suivant le cours de formation, et la méthodologie telle qu’elle est conçue tient compte de ce délai. Apporter des modifications importantes au niveau de la politique et réaligner les procédures de fixation des priorités de la recherche dans les systèmes nationaux de recherche agricole sont des procédés qui peuvent prendre des années pour se réaliser, et la méthodologie de l’étude de cas est également conçue pour encourager la mise en oeuvre de changements qui prendront encore du temps pour mûrir une fois l’étude de cas terminée. La méthodologie est donc non seulement conçue pour permettre une progression pendant l’étude de cas, mais également pour préparer le terrain à des changements individuels, organisationnels et institutionnels à long terme qui renforceront la collaboration entre les acteurs dans le système ASTI.

24/03/2006


Bâtir des partenariats et démystifier la science

Avec son programme de stratégies de S&T, le CTA aide la région ACP à privilégier l’application de la science, de la technologie et de l’innovation (ST&I) pour atteindre ses objectifs de développement. Le Centre constate que le manque d’appropriation de plans en matière de S&T et la mise en réseau inadéquate au niveau national, régional et international empêchent les pays ACP de participer au dialogue politique sur la S&T et de déterminer des stratégies de ST&I appropriées pour transformer leurs secteurs agricole et rural (dans Connaissances pour le développement, novembre 2005 / numéro 2).

10/03/2006


Renforcer les capacités ACP à fournir des informations de prise de décision

En février 2004, le CTA a lancé une nouvelle initiative dont l'objectif est de renforcer les capacités nationales des pays ACP à entreprendre une analyse des systèmes agricoles, scientifiques, technologiques et d'innovation et à fournir des informations solides permettant d'améliorer la formulation des politiques. Mené en collaboration avec l'Institut pour les nouvelles technologies de l'Université des Nations unies (UNU-INTECH), diverses institutions nationales dans les pays membres et le Centre technique de coopération agricole et rurale ACP-UE ( CTA), ce projet comporte plusieurs volets : formation de chercheurs ACP pour entreprendre les analyses des systèmes agricoles, scientifiques, technologiques et d'innovation, fourniture d'un soutien technique pour la mise en oeuvre du travail sur le terrain et organisation d'ateliers de sensibilisation au cadre des systèmes d'innovation et de séminaires nationaux destinés à diffuser les conclusions des analyses des systèmes agricoles, scientifiques, technologiques et d'innovation. Ce projet est financé par le programme « Stratégies de Science & Technologie (S&T) » du CTA.

14/12/2004