Knowledge for Development

« Agriculture darwinienne » : Comprendre l’évolution pour améliorer l’agriculture

Author:

Date: 31/05/2012

Introduction:

À mesure que la population humaine augmente et que les ressources naturelles s’amenuisent, l’agriculture devra utiliser les sols, l’eau ainsi que les autres ressources disponibles plus efficacement et sans affecter la durabilité à long terme. L’agriculture darwinienne offre une approche entièrement nouvelle basée sur les principes de l’évolution et de la sélection naturelle pour relever ces défis.

R. Ford Denison, professeur d’écologie à l’Université du Minnesota, montre comment la biotechnologie et la sélection végétale traditionnelle peuvent faire appel à la théorie de Darwin pour identifier diverses voies prometteuses d’amélioration génétique des cultures et ainsi éviter des impasses coûteuses. Denison explique pourquoi les caractéristiques végétales qui ont été optimisées génétiquement par sélection individuelle ne peuvent être exploitées à des fins d’amélioration génétique. Les caractéristiques telles que la hauteur de la plante ou l’angle d’inclinaison de la feuille, qui déterminent la performance collective des communautés végétales, laissent plus de place pour l’amélioration. Les ingénieurs agronomes pourront également tirer parti de comparaisons plus sophistiquées parmi les communautés naturelles et de l’étude des espèces sauvages dans les environnements au sein desquelles elles évoluent.

L’agriculture darwinienne révèle pourquoi il convient parfois de ralentir ou même d’inverser les tendances évolutives lorsque celles-ci ne sont pas conformes aux objectifs fixés et dans quelle mesure il nous est possible de glaner de nouvelles idées provenant d’innovations extraordinaires issues de la sélection naturelle des espèces sauvages.

(Agro.biodiv.se, 19/04/2012)

» Visit this site