Knowledge for Development

Sécurité sanitaire des aliments

Les consommateurs doivent être certains que la nourriture qu’ils mangent est sûre. Organismes publics et entreprises privées imposent de plus en plus des normes contraignantes, souvent différentes d’un pays à l’autre, au commerce alimentaire international. Chaque fois que le niveau d’exigence pour les produits, les aliments et les systèmes logistiques d’approvisionnement monte d’un cran, la part des pays ACP dans le marché mondial en est affectée. Ce dossier met en évidence les principaux défis que la communauté des pays ACP doit affronter et les stratégies qu’elle doit appliquer pour répondre aux conditions de qualité et de sécurité sanitaire des aliments requises par le marché mondial. Préparé par le KIT en collaboration avec le CTA – Septembre 2007 (édité par J.A. Francis, CTA et J. Sluijs, KIT).

Les pays industrialisés ont mis en place des normes et des programmes de prévention pour tenter de faire reculer les maladies liées à l’alimentation et protéger la santé des consommateurs. La surveillance et le suivi des intoxications alimentaires sont devenues plus sophistiquées. Quelques exemples en Amérique du Nord : PulseNet, un réseau de laboratoires de santé publique et d’agences de régulation, et FoodNet qui surveille activement les maladies alimentaires. Les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) doivent se conformer aux standards internationaux de sécurité sanitaire des aliments s’ils veulent réellement avoir leur place dans le marché mondial. Des organisations internationales comme la FAO et l’OMS ont contribué à identifier les besoins, mais les organisations régionales et les gouvernements nationaux doivent améliorer leurs systèmes de suivi et de traçabilité pour réduire au minimum les risques pour la vie humaine ou l’accès au marché. Des systèmes de réglementation vigilants et efficaces aideraient également les pays ACP à prévenir la mise au rebut de produits ne respectant pas les normes. La recherche dans son ensemble devrait se porter en première ligne pour concevoir et mettre en place des systèmes de sécurité sanitaire des aliments comprenant des programmes de formation de tous les acteurs, de l’agriculteur jusqu’au consommateur. Les universités et les centres de recherche des régions ACP devraient jouer un rôle dans l’identification des défis spécifiques de sécurité sanitaire des aliments et dans la mise au point de procédures de prélèvement et de test qui répondent à la diversité de l’industrie alimentaire elle-même. 18/10/2007
Read more...
Les conditions de qualité et de sécurité sanitaire requises dans les filières agroalimentaires pour qu’un produit puisse passer les frontières sont devenues strictes et rigides, cela à cause des réglementations publiques – telle la législation alimentaire générale européenne – et des systèmes volontaires de réglementation privée, comme EurepGAP, une norme « départ exploitation » mise en place par les détaillants européens. Les normes sont conçues d’abord pour que le consommateur conserve sa confiance envers la qualité et la sécurité sanitaire des aliments, ensuite pour réduire au minimum l’impact des pratiques culturales sur l’environnement, optimiser l’usage des intrants et sauvegarder la santé et la sécurité des travailleurs. Cela montre que les exigences de qualité et de sécurité sanitaire portent de plus en plus, au-delà du produit lui-même, sur les questions de durabilité environnementale et de bien-être social qui sont liées au processus de production . On peut s’attendre, dans les prochaines années, à ce que les organisations de producteurs et les acteurs de l’industrie et du commerce international cherchent à articuler ensemble leurs réglementations, peut-être en concertation avec les agences gouvernementales. 18/10/2007
Read more...
La sécurité sanitaire des aliments joue un rôle important en matière de santé humaine comme pour le développement du marché des produits alimentaires. Ce guide examine les types d’interventions publiques susceptibles d’améliorer la sécurité sanitaire des aliments comme partie intégrante du processus de développement économique et pose les questions qui permettent de comprendre le fonctionnement du système de sécurité sanitaire des aliments. Une partie « ressources », à la fin du document, oriente le lecteur vers des informations plus détaillées sur le sujet. 18/10/2007
Read more...