Knowledge for Development

Au niveau mondial


Institut national français de la recherche agronomique (INRA)

L’INRA mène des recherches finalisées pour une alimentation adaptée, pour un environnement préservé et pour une agriculture compétitive et durable. Elle mobilise la prospective pour l’aider à définir ses orientations de recherche, se projeter dans l’avenir et apporter des éléments de réflexion qui contribuent à la discussion et au choix des priorités.L’INRA a mis en place une Unité spéciale de Prospective chargée d’explorer les futurs possibles de l’agriculture.Les études prospectives récentes ou en cours sont les suivantes : Agriculture 2013 : une prospective pour l’agriculture française ; Agrimonde : agricultures et alimentations du monde en 2050 ; Prospective avicole : la filière avicole française à l’horizon 2020 ; CAP-Environnement : concertation en amont des programmes sur l’environnement ; ENDURE : la protection des cultures en Europe en 2030 ; Nouvelles ruralités : les devenirs des ruralités en France à l’horizon 2030 ; Technologies du futur.

21/04/2009


Futurewatch – Ministère néo-zélandais de la Recherche, des Sciences et de la Technologie

Le programme Futurewatch du ministère néo-zélandais de la Recherche, des Sciences et de la Technologie vise non seulement à instaurer un important système de veille sur les technologies et domaines de recherche émergents, mais aussi à renforcer la vigilance du gouvernement face aux éventuelles implications – opportunités et risques – qu’ils comportent pour le pays. Pour l’heure, il s’agit essentiellement d’aider les différents ministères à intégrer les sciences et technologies émergentes dans le cadre législatif en vigueur. Initialement appliqué au secteur des biotechnologies, Futurewatch a récemment étendu son champ d’action à d’autres secteurs, comme les nanotechnologies, et examine plus généralement les tendances actuelles de la recherche scientifique.

21/04/2009


L’Institut d’études stratégiques Greenleap et Green innovations Inc. – Australie

Créé en 2005 pour soutenir les efforts de sensibilisation aux changements climatiques, dont la gravité n’est plus ignorée, l’Institut d’études stratégiques Greenleap (GSI) est un centre de réflexion à but non lucratif sur la durabilité, dont la mission consiste à mettre en place des mesures d’urgence pour répondre aux inquiétudes que suscite cette question. Il représente l’organe exécutif de Green Innovations, cellule de réflexion à but non lucratif sur l’environnement et organisation de services environnementaux fondée en 1991. Green Innovations, dont l’objectif est d’être un catalyseur de la durabilité à l’échelon local et mondial, participe à différentes activités couvrant les domaines suivants : les systèmes de gestion environnementale au service des organisations de recherche sur la durabilité, les stratégies visant au développement d’une économie verte (rendre le marché plus écologique pour promouvoir la durabilité), l’évaluation des cycles d’évolution de la biodiversité, et la mobilisation en faveur de la durabilité. L’un des projets mis en œuvre s’intitule « Scénarios pour la durabilité ». Plusieurs scénarios sont ici présentés : trois scénarios d’évolution possible de la ville de Melbourne à l’horizon 2030, un scénario sur un nouvel âge à l’horizon 2050 et un scénario basé sur l’intérêt personnel de l’élite à l’horizon 2040.

21/04/2009


Outil GTZ – Méthode des scénarios

Ce document présente un outil progressif de conception de scénarios pouvant être appliqués au développement et à la planification stratégique, dont l’objectif est de créer des visions de futurs possibles. Il décrit par ailleurs les différentes approches utilisées pour simuler ces scénarios.  

21/04/2009