Knowledge for Development

Changement d’approche vis-à-vis des pays en développement dans la collaboration internationale en matière de STI

Author:

Date: 30/04/2014

Introduction:

Auteurs :          Steinz, H.   

Publication :    Thèse de Master, Université d’Utrecht, Pays-Bas   

Date :               2012  

http://www.technopolis-group.com/resources/downloads/nl/2012_Master_Thesis_Henk_Steinz.pdf  

La coopération internationale en matière de recherche dans le domaine de la science, de la technologie et de l’innovation (STI) a longtemps été assimilée à un transfert de connaissances du Nord au Sud. Cette étude porte sur l’évolution de l’approche adoptée par les chercheurs et les politiques néerlandais vis-à-vis de la coopération en STI avec les pays en développement. Un examen de la littérature et des études de cas indique en effet qu’un changement d’approche a été opéré. La politique néerlandaise s’oriente clairement vers les secteurs prioritaires, en mettant l’accent sur les bénéfices qu’offrent la coopération et la participation des parties privées au pays. Au niveau des chercheurs, les changements d’approche dépendent davantage du développement du pays partenaire. Sur la période 2000 à 2012, l’Indonésie et la Chine ont fait de gros progrès économiques et scientifiques. Le renforcement des capacités est alors devenu moins prioritaire et les flux de financement ont commencé à se faire plus réguliers. Cette coopération est désormais perçue par les chercheurs néerlandais comme plus égalitaire. L’Afrique restant un continent moins développé, la coopération avec les partenaires africains se caractérise toujours par des inégalités en termes de capacités, de ressources et de financement.